0

// Boris Nzebo

Boris Nzebo, est né en 1979 à Port-Gentil au Gabon. Il s'est formé à Douala (Cameroun) auprès des artistes Koko Komegne, Hervé Yamguen et les ateliers organisés par Goddy Leye à ArtBakery à Bonendale près de Douala, où il a été en résidence en 2007.
Il a commencé en peignant des devantures de coiffeurs puis a abandonné pour se consacrer exclusivement à l'art, à travers une démarche originale : il explore la coiffure dans l'espace urbain. Il y voit les signes du rang social, de l'expression d'une pensée, d'une appartenance culturelle.
"Je vise à reproduire le questionnement qui est le mien face à une société en quêtes de repères. Je suscite l'interrogation. Car comment comprendre que notre environnement n'est pas aussi bien soigné que nos têtes ? Quand nos cheveux sont malades nous les soignons, mais nous ne faisons rien pour combattre la corruption, les détournements des deniers publics, etc."
En avril 2008, au Carré des artistes à Douala, il a exposé avec un collectif de six plasticiens sur le thème Lady, She go say I be Lady, inspiré du titre d'une chanson culte du nigérian Fela qui parlait de l'émancipation de la femme. En juin 2009, il a participé à l'exposition "Jeunes Regards Urbains" à l'espace doual'art, avec deux autres jeunes artistes camerounais, Landry Mbassi et Man Faust.
A partir de 2010, il participe à de nombreuses autres expositions collectives, au Cameroun et à l'étranger : en 2010 à la Maison Revue Noire (Paris) et Savvy Contemporary(Berlin), en 2011 à la Fondation Blachère (Apt), puis en 2011 et 2012 à l'Art Paris Art Fair et l'Ifa-Galerie (Berlin). Tout récemment, l'œuvre Tête en l'Hair était présenté dans l'exposition 30 ET PRESQUE-SONGES de Joël Andrianomearisoa à l'Espace doual'art.
Enfin, son travail a été consacré par deux expositions individuelles, l'une, In & Out of my head, dans le programme Off du SUD2010 à Douala, et l'autre, Vil-Visages, à l'Institut Français de Yaoundé en 2011.
En avril 2013, ses toiles sont présentées par doual’art à la foire internationale d’art contemporain ART DUBAI, ou elles rencontrent un grand succès.