0 0 0 0 0 0

// Edito 1er Trimestre 2012

Cinq expositions ont été montées ce trimestre : quatre dans l’Espace doual’art et une hors les murs. Goddy Leye, l’artiste camerounais brutalement disparu en février 2011, a largement été à l'honneur.

Le 12 janvier, Innocence de Goddy Leye a été vernie en pièce unique dans le cadre de l’exposition collective et itinérante « Prêt à partager ».
Le 14 janvier, l'ensemble des propositions artistiques de « Prêt à partager », où Goddy était également présent , a été vernie. Exposition du 12 janvier au 03 février. Le 24 janvier, l'exposition « City Songs – flux et reflux de l’imaginaire urbain » a présenté les résultats du workshop de création collective multimédia et transdisciplinaire animé, du 10 au 20 janvier 2012, par Astrid S. Klein et Simone Gilges (deux artistes allemandes également présentes dans « Prêt à partager »), assistées du vidéaste Vincent Ndoumbé. Exposition du 25 janvier au 03 février.
Du 25 février au 31 mars, l’exposition solo « Goddy Leye » a rendu hommage à cet artiste dont la diversité des travaux de peintures, vidéos et installations est exceptionnelle.

Le 08 mars, doual’art a monté, pour son partenaire l’hôtel Le Méridien de Douala, une exposition des travaux de deux jeunes plasticiennes, Edwige Ndjeng et Justine Gaga, qui ont parlé de leurs conditions d’artistes féminines devant 300 femmes invitées par l’hôtel.

Dans l’espace urbain :
Le 25 janvier, à l'occasion du cinquantenaire de l'Institut Goethe au Cameroun, deux nouvelles œuvres d’art public coordonnées par doual’art , « les Flâneurs », de Pascale Marthine Tayou et « Symboles et écritures » de Salifou Lindou ont été inaugurées ... à Edéa (ville entre Douala et Yaoundé).
Le 10 février, le drapeau de la plasticienne Justine Gaga, « Spectaculaire » a été hissé sur le mât de Flag’Art.

doual’art a par ailleurs été invité à plusieurs rencontres locales et internationales : A Dakar (Sénégal), 18-20 janvier, Etat des lieux, symposium sur la création des institutions d’art en Afrique, symposium conçu et organisé par Koyo Kouo, de Raw Material Company).
A Douala, 24 janvier, le rôle de l’art et de la culture dans un monde globalisé, symposium organisé par le Goethe Institut, à l’occasion de son cinquantenaire .
A Douala, 12-17 février : participation à la mission préparatoire des Ateliers de maîtrise d’œuvre urbaine de Cergy.
Le Caire (Egypte), 15-18 février, Visionnary Africa. Art at Work. Une plateforme itinérante en Afrique, projet de musée mobile conçu par Simon Njami, David Adjaye et le Musée des Beaux-Arts de Bruxelles, accueilli par DARB de Moataz Nazr.
A Lugano (Suisse), 10-14 mars, Culture and Safety in Africa : developing a methodology guide, un workshop organisé par la fondation Lettera27- Mobile A2K et par l'université SUPSI.
A Bamako (Mali), 14-17 mars, New Spaces for Negotiating Art (and) History in African Cities, un workshop organisé par Kerstin Pinther, de l’Université libre de Berlin, et Larissa Foerster, de l’Université de Cologne.